Liners en PFA pour citernes “ultra-high purity” destinées aux acides

Projet: Construction de citernes à 2 couches de stratifié et d’un diamètre de 3m
Produit: plus de 325m²  de panneaux PFA GGS d’une épaisseur de 2,3mm
Contenants/substances: H2SO4, H2O2, K2CO3, HNO3, NH3, HF
Température: jusqu’à 50°C

Le secteur des semi-conducteurs utilise de grands volumes de produits chimiques “ultra high-purity”, dont l’acide sulfurique (H2SO4), le peroxyde d’hydrogène (H2O2), la potasse (K2CO3), l’acide nitrique (HN03), l’ammoniaque (NH3) et  le fluorure d’hydrogène (HF), pour citer quelques substances connues. Les citernes ont été conçues pour des conditions ambiantes jusqu’à 50°C et 0,12 bar.

Photo publiée avec l’autorisation de la société AGRU Kunststofftechnik GmbH 

Solution

Le choix s’est porté sur des citernes à renfort de fibres de verre (ou des citernes en métal) munies d’un liner en PFA. En effet, comme le PFA présente une résistance chimique quasi-universelle et un faible taux de lixiviation, les citernes concernées peuvent contenir des produits énormément corrosifs, avec un rendement de production optimal par la limitation des contaminants. Vu les concentrations à basse lixiviation, les contaminants peuvent être limités à des parties par milliard en volume (1 par 109)) et, dans certains cas, même à des parties par trillion (1 par 1012). Par ailleurs, les raccords en PFA peuvent être soudés directement sur la citerne.


La méthode de soudage ayant produit des soudures complètement planes, le nettoyage et le drainage des citernes était facile, ce qui réduisait au minimum la contamination. Les soudures ont été réalisées en salle blanche pour garantir la pureté de la citerne. 


Photo publiée avec l’autorisation de la société AGRU Kunststofftechnik GmbH
Back to top